Comment trouver son premier emploi ?

Se lancer sur le marché du travail est souvent une étape cruciale pour les jeunes diplômés. Pourtant, il faut bien un jour passer par là afin d’entrer dans la vie active. Vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? On vous donne les clés pour mettre toutes les chances de votre côté décrocher ce précieux sésame.

Un projet professionnel en béton

Avant même de postuler à des offres d’emploi, il faut se construire un projet professionnel qui sera votre fil conducteur tout au long de votre recherche d’emploi. Evidemment, il ne s’invente pas. Il doit être en corrélation directe avec vos diplômes mais aussi vos différentes expériences professionnelles acquises.

Dans ces activités, on retrouve les stages mais aussi les petits boulots que l’on a pu effectuer auparavant. Vos centres d’intérêt font partie de vos forces, il ne faut pas hésiter à les inclure au projet. Ne négligez pas non plus vos faiblesses. On les pense souvent négatives et pourtant, elles nous aident à connaître nos limites.

L’importance de l’évolution du marché du travail

Que vous soyez sorti d’une école de commerce, d’une autre grande école ou bien même de l’université, la réalité du marché du travail est la même. Il s’agit surtout de se renseigner sur les secteurs et les entreprises qui recrutent. Le milieu professionnel est en changement constant, suivant les périodes il peut être plus ou moins fluctuant en offres.

Il faut être attentif sur ce détail pour éviter de perdre du temps dans sa recherche d’emploi. Une entreprise qui n’a pas vraiment de mouvement au niveau de ses activités et de son recrutement, n’a pas particulièrement d’intérêt mis à part si vous souhaitez absolument intégrer leur équipe.

Des offres ciblées pour gagner du temps

Dans la même logique que le marché du travail, les offres auxquelles vous postulez doivent être pertinentes et ciblées. Plus une offre est détaillée mieux elle vous orientera. Par exemple, si vous trouvez que le profil recherché n’est pas vraiment en adéquation avec votre parcours d’études et professionnel, cela ne sert pas à grand-chose d’essayer de contourner.

Les missions présentées peuvent s’avérer être des indicateurs forts pour construire votre candidature. Le lieu du poste est souvent aussi déterminant que le déroulé du poste. Il faut se délimiter un périmètre géographique ou bien agir par ordre de préférence selon les régions.

Le réseau s’entretient et peut parfois rapporter gros. Parlez de votre recherche d’emploi à votre entourage. On ne sait jamais, le monde est parfois bien petit !

Un CV et une lettre de motivation adaptés

La pièce maîtresse d’une candidature est bien évidemment le CV mais également la lettre de motivation. Il est primordial de soigner au maximum leur design mais aussi les informations renseignées. En France, les documents ne doivent pas dépasser une page, au risque de passer à la trappe. Mais ce n’est pas le cas dans le reste du monde.

Il y a bien souvent une colonne “expériences”, nul besoin de détailler tous les postes que vous avez occupé depuis vos débuts dans la vie active. Il vaut mieux cibler ces expériences en fonction du poste convoité. Un exercice qui peut être fastidieux, mais il est préférable d’adapter son CV afin qu’il soit le plus précis.

Pour la lettre de motivation, c’est la même chose. Votre envie de décrocher le poste doit être au centre de votre écrit et le recruteur doit faire un lien direct entre vous et ce que l’entreprise recherche. Reprenez les missions et liez-les à votre expérience passée.

Savoir se faire remarquer

Grâce à Internet et les réseaux sociaux, il est désormais beaucoup plus facile de communiquer avec ses futurs employeurs avant même de les rencontrer en physique. La recherche d’emploi a trouvé une autre dimension via le web. Tout d’abord, les candidats peuvent se faire repérer. Ils ont la possibilité de diffuser leurs CV mais aussi leurs travaux. Attention tout de même à garder le contrôle de son identité numérique.

De manière plus traditionnelle, les forums, les salons, les conférences, le job dating restent de très bons outils pour aller à la rencontre des employeurs et pourquoi pas déposer des candidatures spontanées. Adoptez une attitude professionnelle et surtout, laissez-leur un moyen de vous recontacter (CV, carte de visite).

Un entretien d’embauche réussi

L’étape cruciale de la recherche d’emploi est l’entretien de recrutement. Si votre CV a été retenu, vous n’y échapperez pas. Il est possible que l’entretien se déroule en plusieurs sessions où vous rencontrerez des personnes issues de différents services. Être bien préparé est fortement recommandé.

Sans rentrer dans des détails précis, vous devez connaître un minimum d’informations sur l’entreprise pour laquelle vous allez passer l’entretien. On pense aux différents métiers qui gravitent autour, les services proposés, les concurrents, les points forts, un bref historique de la société.

Le stress sera sûrement votre pire ennemi. Bien qu’il n’y ait aucune solution miracle pour lutter contre cette sensation, si vous avez préparé votre entretien, vous partirez déjà plus confiant. Pour accentuer votre motivation, vous pouvez envoyer un e-mail, à la suite de votre entretien afin de remercier le recruteur de vous avoir reçu et pourquoi pas lui parler de vos impressions positives vis à vis de ce rendez-vous.

Toute l’équipe de Job Qui Peut vous souhaite bonne chance pour la recherche de votre premier emploi.

Related posts

Leave a Comment