Comment monter sa start-up ?

Monter sa start-up, une étape compliquée

 

Tu as un projet solide en tête ? Tu es certains que ça peut fonctionner ? Tu as déjà fait une étude de marché et tu n’attends plus que de concrétiser ton projet ? Sache que monter son entreprise est plutôt simple mais pour qu’elle fonctionne c’est une autre affaire. Pour ton information, note que plus de 90% des start-up créées finissent en faillite. Ce constat ne doit pas pour autant t’effrayer ou te décourager car il est très probable que la tienne devienne un business florissant ! Il faut y croire et tout mettre en oeuvre pour réussir. Les premières étapes de ton projet sont les plus importantes. Comment démarrer du bon pied ? Quelles sont les différentes étapes pour construire ta start-up ? Voici quelques conseils utiles !

 

Conseils pour bien démarrer son business

 

Une des raisons principales de l’échec de 90% des start-ups vient du fait que la demande est inexistante, insuffisante ou trop concurrentielle pour ouvrir un nouveau marché. D’autres ne parviennent pas à gérer correctement leurs fonds propres et certains ne s’adaptent pas assez rapidement aux évolutions du marché. Une simple erreur de management peut vite devenir fatale pour une petite entreprise.

 

 

Une fois que tu as fait ton étude de marché et que tu es sûr de ton produit (ou de ton service), le premier conseil que je te donnerais serait de rester absolument concentré sur ton objectif ! La pire des choses à faire serait de se disperser car tu risquerais de te perdre ou ne de ne pas assez approfondir les étapes les plus importantes. Pose-toi la question de savoir ce que ton entreprise veut apporter aux consommateurs avant tout ! Si tu n’es pas certain de la réponse, ton business ne pourra pas fonctionner. C’est un peu comme les bases d’une maison : si elle ne sont pas assez solides, la bâtisse finira un jour ou l’autre par s’écrouler. Pour déterminer cet objectif, il faudra que tu parviennes à combiner du mieux possible tes compétences et tes intérêts mais n’oublie pas non plus de considérer l’aspect financier qui est primordial. Il faudra prendre le temps de réfléchir au meilleur business model possible. L’exemple le plus emblématique à ce schéma reste Steve job qui était passionné par le design, très doué en marketing et qui présentait à l’époque un produit qui semblait révolutionnaire (et qui par conséquent allait générer beaucoup de demandes).

 

Beaucoup pensent qu’une étude de marché est suffisante à déterminer la possibilité de monter une start-up ou non mais ça n’est malheureusement pas le cas. En effet, tout va également dépendre de la taille de ce marché. Si ton marché est trop petit (marché de niche) cela peut fonctionner mais la stratégie marketing doit être totalement différente et pensée plusieurs mois en amont. Pour fonctionner, ton produit n’a pas besoin d’être révolutionnaire mais simplement de répondre à une demande existante. Comme tu l’auras compris, plus elle sera forte, plus ta start-up a de chances de fonctionner et d’attirer de potentiels investisseurs qui pourront t’aider à la développer encore davantage !

 

Le réseau est lui aussi souvent sous-estimé dans la création d’une entreprise ! Ne néglige jamais les bons conseils de ton entourage !

 

Enfin, n’oublie pas d’engager les bons talents ! 😉

 

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter toute la réussite possible !

 

Par Olivier Mitry

 

Related posts

Leave a Comment