Faire la différence dans sa lettre de motivation

Une lettre de motivation unique : la clé ?

 

Lors d’un recrutement le CV se dresse à la première place. Mais souvent on en oublie la pièce jointe qui l’accompagne : la lettre de motivation. Cette dernière ne doit en effet pas être négligée : alors oui changer plusieurs fois la structure de sa lettre lorsqu’on postule à plusieurs entreprises en même temps ça peut nous donner envie de jeter l’ordinateur par la fenêtre mais aujourd’hui on te livre les astuces pour que tu obtiennes le job, toi et ta lettre de motivation unique !

 

Lettre de motivation : que rajouter de plus ?

 

Un beau CV ne suffit pas : ce n’est pas parce que tu auras voyagé dans le monde et fais tes 3 heures hebdomadaires à la SPA du coin que tu seras forcément embauché. La lettre de motivation est LE binôme du CV et en quelque sorte la première approche que tu auras avec ton recruteur. Le CV ne permet que de parler de ses savoir faire, ses compétences mais pas de nous caractériser et nous décrire comme la personne que nous sommes réellement. Croire que cette lettre ne sera pas lue (et donc la bâcler) par la plupart des recruteurs est une erreur à ne pas (plus) commettre !

 

Relire l’intitulé de l’article : on ne s’en rend pas forcément compte sur le moment mais les mots du poste à pourvoir ont été méticuleusement soignés. L’intitulé regorge en effet d’indices laissés par les recruteurs à l’intention des candidats : est-ce plus un ton un peu humoristique qui est adopté ?  (signe d’une entreprise jeune), qui mise l’accent plus sur les expériences à l’étranger ? (une entreprise travaillant à l’international)… A partir de tous ces indices, n’hésite pas à te renseigner sur l’entreprise : sa taille, les personnes y travaillant. Tu pourrais être bien surpris du nombre de points commun que tu as avec elle !

 

 

Ne pas trop en dire… mais quand même ! Là, un dilemme important lors de la rédaction de la lettre de motivation : en dire trop sur soi ou pas assez et réserver le reste lors de l’entretien ? Un choix pas si facile à faire. Si tu as beaucoup d’expérience à partager, pas besoin de toutes les lister ; garde en quelque-unes que tu pourras peut être ressortir lors de l’entretien. Si jamais ce n’est pas le cas, mise tout dans ta lettre.

 

Personnaliser sa lettre : la lettre de motivation est en quelque sorte le résumé papier de ta personnalité : il faut donc choisir les mots adéquat pour te caractériser. La lettre doit te révéler ! Trouve les mots juste pour témoigner ton enthousiasme et de ta motivation pour ce poste. Si toutefois tu as du mal à te décrire demande à tes amis ou ta famille quelles sont tes qualités. Bizarrement ta lettre de motivation va bientôt manquer de place !

 

Annoncer clairement l’objet : Peu de candidats pensent à travailler l’objet de leur lettre. Pourtant, celui-ci peut fournir de précieuses informations. Privilégie donc dans l’onglet “objet” de ta lettre de motivation, l’intitulé complet du poste, sa durée (CDD, CDI, stage) et le début du poste. Par exemple « Candidature pour le poste de chargée de communication en CDD à partir du 1er Septembre” est un objet pertinent et précis. C’est un gain de temps non négligeable pour les recruteurs, qui apprécient généralement les profils clairs et déterminés.

 

Terminer sa lettre sur une ouverture : La fin de ta lettre peut aussi servir d’ouverture. C’est aussi l’occasion de rappeler sa motivation : « Je serais ravi de vous exposer ma motivation ainsi que la façon dont je souhaite exploiter mes compétences au profit de votre entreprise », ou encore « Je vous laisse le soin de découvrir mon parcours à la lecture de mon CV et j’aurais le plaisir de pouvoir discuter avec vous lors d’un futur entretien » sont des moyens dynamiques pour présenter sa disposition pour un éventuel entretien.

 

Désormais tu as toutes les clés pour écrire LA lettre de motivation qui retiendra l’attention du recruteur ! Si tu es à la recherche d’un emploi, on te souhaite bon courage!

Par Claire

 

Related posts

Leave a Comment