Comment mettre en avant ses petits boulots dans son CV ?

Les petits jobs sur le CV : un atout indispensable ?

Vente, restauration, service à la personne, animation, baby-sitting, ou encore aide aux devoirs… autant de petits boulots qu’ils existent et essentiels à inscrire dans le CV. Bien que tu sois à la recherche d’un poste dans le marketing ou dans le domaine médicale, inscrire par moment les petits boulots que l’on a pu faire quelques années auparavant peut se révéler intéressant aux yeux des recruteurs ! On t’explique pourquoi !

Les avantages d’inscrire ses petits boulots sur son CV

Plus qu’un complément de revenus étudiant, ces petits boulots pourraient bien avoir des avantages insoupçonnés sur ta vie professionnelle. Il faut également savoir que pour les gens qui n’ont qu’une faible expérience professionnelle (stage), ces premiers petits boulots constituent un pas d’entrée dans le monde du travail ! Selon des études, ce type d’emplois favoriserait le développement de compétences non-cognitives telles qu’une bonne gestion de son temps, la persévérance et la confiance en soi.

Ainsi sans pour autant t’en rendre compte tu as su développer des compétences essentielles et réutilisables dans de nombreux domaines telles que la réactivité, l’adaptation, l’autonomie, l’ouverture d’esprit, le multi-tasking, la prise de responsabilités ou encore la gestion du stress.

Comment les inscrire en tant qu’avantages sur son CV ?

Bien que tu aies pu acquérir ces compétences, l’essentiel est de pouvoir les inscrire correctement sur ton CV afin de te démarquer des autres candidats. Pour cela réfléchis en amont à toutes les qualités et compétences que t’ont apporté ce job. Ainsi, si le recruteur vient te demander ton retour d’expérience sur ton poste en tant que serveur ou baby-sitter tu seras en mesure d’expliquer ce que ce job d’été t’aura apporté.

Un autre conseil qui peut faire toute la différence : adapter tes jobs d’été en fonction du poste convoité. Le but n’est pas d’inscrire tous les petits boulots que tu as pu faire en tant qu’étudiant mais d’en inscrire un sur le CV qui pourrait se révéler significatif. Exemple pour un poste de chef de produit où la responsabilité est importante; tu peux inscrire que pendant quelques années tu as su te retrouver face à des situations de rush que tu as dû gérer de X manières. Si tu es intéressé par un poste de commercial et que tu as déjà une expérience dans la vente, c’est également un élément important à ne pas oublier d’inscrire sur ton CV. A toi de réfléchir quels petits boulots sont plus pertinents pour le poste que tu convoites.

Tu peux également lors de ton entretien expliquer les raisons de ce boulot et montrer les résultats obtenus plutôt que les responsabilités : des cours de soutien en maths auront contribué à la réussite d’un élève à décrocher son brevet par exemple.

Enfin, en aucun cas il ne faut dévaloriser une expérience professionnelle au motif que ce ne sont que des petits boulots. Comme le dit si bien le proverbe : il n’ y a pas de sous-métier.

Par Claire

Related posts

Leave a Comment