Comment se détendre avant de s’exprimer en public ?

S’exprimer en public, une source de stress

 

A moins d’être extrêmement sûr de soi et de n’avoir pas une once de timidité en soi, s’exprimer en public n’est pas toujours une tâche aisée et provoque souvent, à différent degrés, du stress. Cette angoisse peut être motivante quand elle est bien gérée ou dévastatrice lorsqu’elle nous submerge. Comment bien gérer son stress et le transformer en sensation positive ? Voici quelques astuces dans cet article !

 

Apprendre à gérer son stress avant de parler en public

 

Le premier conseil que je te donnerais serait de t’entraîner avant. Cela peut paraître très basique mais c’est ultra-important. Tu prépares une présentation ? Il est primordial que tu connaisses ton sujet sur le bout des doigts ! Plus tu le connaîtras, moins tu seras stressé car tes chances de te retrouver dans une situation inconfortable seront amoindries. Toutefois, la maîtrise de son sujet ne fait pas tout. Lors d’une présentation orale, il faut y mettre les intonations, les mouvements afin non seulement de montrer ta conviction pour ce que tu exprimes mais également de captiver ton audience ! Même si ton sujet est intéressant, un speech monocorde d’une demie heure le rendra plus ennuyeux que l’émission Vivement Dimanche ! En revanche, si tu y mets le ton, tu obtiendras toute l’attention de ton public sans difficulté et cela aura bien évidemment un impact plus significatif ! N’hésite pas à faire ta présentation chez toi à haute voix et même à t’enregistrer car l’on ne s’aperçoit pas toujours du rendu oral d’un discours écrit. Enfin, évite à tous prix de lire des notes car cela montre un manque de préparation et d’assurance. Tu peux à la limite écrire quelques idées et mots clefs mais ne fait pas de phrases toutes faites qui donneront l’impression que tu ne t’es pas approprié le sujet.

 

 

On pense toujours au stress négativement alors que cette sensation désagréable et paralysante lorsqu’elle n’est pas gérée peut également se transformer en énergie positive lorsqu’elle est maîtrisée ! Pourquoi ne pas écouter une musique rythmée et joyeuse dans tes écouteurs avant de passer à l’oral ? La musique a souvent un pouvoir important sur nos émotions ! Cela pourrait t’aider à canaliser ton stress ! Beaucoup de personnes répètent leur discours jusqu’à la dernière seconde. Personnellement, je ne te conseille pas d’adopter cette façon de faire car elle a tendance à accentuer le stress de manière négative. Quelques minutes avant de t’exprimer, le mieux est de te vider la tête complètement (en écoutant de la musique ou autre) afin de canaliser tes énergies négatives. On sous-estime aussi parfois, à tord, le pouvoir de l’inconscient alors que se visualiser réussir a un grand pouvoir sur la suite des événements. Quelqu’un de négatif aura tendance à calquer sa pensée sur la réalité et inversement.

 

Pour anticiper les réactions de ton auditoire et voir comment un bon oral se déroule, n’hésite pas à assister toi-même à des présentations avant de faire la tienne ! Cela te permettra certainement de remettre en perspective les choses et tu t’apercevras que ton stress est souvent démesuré. Faire un discours devant des centaines de personnes est intimidant mais chaque personne du public dans son individualité est le plus souvent bienveillante. Garde cela à l’esprit. Ils ne sont pas là pour te juger.

 

Essaie d’arriver en avance ! Un imprévu pourra toujours te déstabiliser et gâcher ta présentation. Afin d’éviter toutes déconvenues, il est important que tu puisses anticiper et tout faire pour que tout se déroule au mieux. Ainsi, tu seras tout de suite plus rassuré que si tu n’arrives que quelques minutes avant ta présentation !

 

Travaille sur le langage de ton corps. On le sous-estime trop. Pourtant, prendre de grandes respirations, sourire et se tenir droit ont un effet immédiat sur notre ressenti et cela renvoie également un message positif à l’audience.

 

Dernier conseil : lorsque tu seras à l’oral, pense à bien marquer des pauses. Lorsque nous sommes stressés, nous parlons inconsciemment très vite ce qui nuit à la présentation car l’on est souvent moins intelligible. Cette pause peut être plus soutenue lorsque tu évoques des faits importants par exemple.

 

Maintenant que tu sais comment gérer ton stress lors d’une présentation orale, il ne te reste plus qu’à être convaincu de ta réussite !

 

Par Olivier Mitry

Related posts

Leave a Comment