Les erreurs sur CV : comment les éviter ?

Le CV est un élément de base dans le recrutement. Il s’agit de la première impression qu’à le recruteur de votre profil. Pour éviter d’envoyer 100 CV et de se voir recaler à chaque fois, voici quelques faux-pas à ne pas commettre.

L’orthographe

Partez du principe que le recruteur reçoit, souvent, une montagne de curriculum vitae. Si, en plus, il doit s’amuser à vous déchiffrer il risque d’y avoir un problème. Soignez votre orthographe, votre grammaire et votre syntaxe.

Le mieux est de se faire relire par une personne extérieure. Le CV se travaille sur du long terme. Avoir le nez fourré dedans tous les jours ne nous facilite pas souvent la tâche. Il est important de prendre du recul.

La photographie

Parlons peu, parlons bien ! Les anglo-saxons ont banni la photo des codes du recrutement. Pour éviter toute discrimination, ils exigent l’absence de cet élément. En France, c’est différent. Vous pouvez choisir ou non d’en mettre une.

Selon les secteurs, il est parfois nécessaire d’apposer une photo. Cependant, cette dernière doit rester professionnelle. On ne recadre pas une photo de vacances et on évite à tout prix la fantaisie.

La mise en page

La sobriété prime avant tout. Vous pouvez vous permettre de jouer sur le design si vous vous destinez à une carrière de graphiste ou bien un métier assez artistique. N’oubliez pas non plus que tout doit tenir sur une seule page.

Une mise en page aérée attirera beaucoup plus l’œil, plutôt qu’un texte serré avec une multitude de polices et de couleurs. On évite donc les couleurs vives et on choisit une police simple à lire.

L’objectif professionnel

Dans l’idéal, vous devez donner un “titre” à votre CV. Par exemple, si vous cherchez un poste en particulier, vous pouvez en inscrire l’intitulé en haut du document. Si vous vous destinez à plusieurs métiers, indiquez les axes de votre profil.

C’est une action qui peut paraître anodine mais qui permet au responsable du recrutement de placer votre CV dans la bonne case. C’est une idée générale qui aiguille et donne l’information principale.

La précision

Un CV “flou” n’est pas un bon CV. Il faut être direct et ne pas passer par quatre chemins pour expliquer quelque chose. Favorisez les verbes d’action pour expliquer ce que vous avez fait. N’hésitez pas à illustrer vos résultats par des chiffres qui prouvent le résultat de votre travail.

De plus, si vous souhaitez indiquer les langues que vous maîtrisez, ne vous contentez pas d’un “anglais courant” Mettez plutôt votre score au TOEIC ou bien au TOEFL. Cela est plus parlant et surtout plus quantifiable.

Les termes

En général, lorsque vous envoyez votre CV à une grande entreprise, il passe entre plusieurs mains avant d’arriver au service précis. Les responsables des ressources humaines sont souvent les premiers à s’en emparer. Ils dispatchent ensuite le document aux personnes responsables des pôles.

Pour éviter toute incompréhension, n’utilisez pas un langage trop technique qui ne pourrait pas être compris par tous. N’hésitez pas à détailler quelques éléments, notamment sur les sociétés pour lesquelles vous avez travaillé et qui sont peu connues.

Les petits boulots

On hésite souvent à indiquer les petits boulots que l’on a pu faire durant l’été. Pourtant, si vous avez peu d’expérience, les mentionner peut vous rapporter gros. En effet, le fait que vous avez travaillé pendant vos vacances en dit long sur votre caractère.

Ils prouvent que vous avez une capacité d’adaptation, que vous êtes indépendant et savez-vous débrouiller. Ce sont parfois des banalités qui peuvent faire la différence face à d’autres candidats.

Le mensonge

L’honnêteté paye toujours et c’est aussi vrai pour un CV ou une lettre de motivation. N’abusez pas des bonnes choses pour en mettre plein les yeux à votre recruteur. S’il s’aperçoit de la supercherie, vous risquez de perdre beaucoup.

Le bouche à oreille et le réseau sont des choses auxquelles vous devez penser. De plus, le recruteur peut très bien décider de contacter votre ancien responsable pour en apprendre davantage sur vous. Alors ne trichez pas !

On compte sur vous pour ne plus faire aucune erreur. Si vous avez encore des doutes sur l’efficacité des CV, rendez-vous sur Skiliz pour découvrir le CV par compétences.

Related posts

Leave a Comment