Comment réussir un entretien en groupe ?

“Bien nous allons commencer les entretiens en groupe…”

 

Sans doute LA phrase que tu n’aurais pas aimé entendre ! Tu étais déjà stressé à l’idée de passer un entretien face à un recruteur mais tu l’es davantage quand tu apprends que vous serez plusieurs ? Relax ! On te donne toutes nos astuces pour réussir cet entretien collectif.

 

Quel comportement adopter face à un entretien collectif ?

 

Se rassurer : Une chose que peu de candidats savent, c’est que si l’entreprise décide d’organiser les entretiens à plusieurs c’est qu’elle a en réalité plus d’un poste à pourvoir. C’est un moyen comme un autre d’aborder plus sereinement l’entretien.


Se préparer
: Qu’il soit singulier ou collectif, il est toujours recommandé de se préparer en faisant des recherches préalables sur l’entreprise que l’on convoite. Une bonne dose de préparation est donc indispensable : l’entreprise, ses concurrents, ses investissements. N’hésite donc pas à lire son actualité.

 

Briller, mais pas trop : Les épreuves classiques d’épreuve collectives peuvent varier selon les entreprises mais consistent généralement en la réalisation d’un projet, où d’une prise de décision sur un débat. Durant cet exercice, l’élément clé est de pouvoir se distinguer des autres sans pour autant les écraser, tout ceci dans un ordre de respect.

 

Oublier les recruteurs : Dans le sens où il ne faut pas attendre une quelconque aide ni indication de leur part. Les recruteurs seront là essentiellement pour observer et juger la gestion de crise des candidats; il est donc important de se concentrer davantage sur le travail de groupe plutôt que de regarder dans leur direction en espérant la réponse à une solution.

 

 

Ne pas utiliser des mots forts : Cela comprend évidemment la catégorie des gros mots mais également des mots à connotations négatives tels que “Impossible”, “Je n’y arrive pas”…

 

Rester positif : Parfois les simulations professionnelles que proposent les recruteurs n’ont pas de solution adéquat. Cela est rare mais ça existe. Dès lors essaye non pas de partir l’esprit négatif tout en sachant que cela est impossible mais trouver les solutions pour que cela le devienne.

 

Soigner son attitude : Dans le cadre de cette mise en situation professionnelle, pense à rester calme et courtois. Évite également de te faire impressionner par un candidat. Montre également ton intérêt pour le projet en cours. Ecoute les candidats mais sois également force de proposition. Pour cela argumente selon les autres points de vue.

 

Et après l’entretien collectif ?

 

C’est également une partie de l’entretien à prendre en compte !

 

Prendre du recul : Après l’examen, le recruteur te posera sans doute des questions sur comment tu auras ressenti cet exercice. N’hésite donc pas à expliquer ce qui a été difficile, les éléments que tu aurais pu apporter pour éventuellement changer. La phase de recul doit également prendre en considération le jugement des candidats : ne te permet pas de juger les candidats avec qui tu es passé : cela pourrait te discréditer et te porter préjudice pour la suite de l’entretien.

 

On espère que ces astuces t’aideront gérer tes futurs entretiens… collectifs !

 

Par Claire

Related posts

Leave a Comment