Réussir son entretien d’embauche

Les bases d’un entretien d’embauche réussi

Tu as candidaté pour un poste qui te tient à cœur ? Ton CV a fait mouche et tu as décroché un entretien ? Ne panique pas, nous allons te donner les clés d’un entretien réussi !

Les 6 règles d’or

 

#1 La tenue vestimentaire

Tu ne vas pas à un entretien d’embauche comme si tu rendais chez un ami ! La tenue vestimentaire est le premier élément qui le recruteur va prendre en compte lorsqu’il te verra arriver. En effet, donner une bonne impression à ton futur employeur en montrant que tu prends soin de ta personne et que tu respectes l’entreprise en faisant l’effort d’être correct sur toi est important pour véhiculer une bonne première impression.

 

#2 La ponctualité

Le retard à un entretien d’embauche peut être éliminatoire. Il est important de montrer que tu es fiable et respectueux des horaires qui te sont imposées et que tu as fait le choix d’accepter pour la mise en place de l’entretien. Être en avance peut parfois même être un gage de qualité qui montre ton implication et ton fort intérêt pour tes éventuels futurs employeurs.

 

#3 La politesse

Être respectueux et poli te fera rapidement gagner des points. On l’oublie souvent, mais le fait de dire bonjour et de se présenter correctement lors de son arrivée dans l’entreprise est important ! Il faut également savoir rester à sa place. Par exemple, évite de t’asseoir d’emblée sans avoir y été au préalable invité. De même, si tu ne comprends pas une question, tu devras t’y prendre avec tact et ne pas simplement dire « je ne comprends pas » ! Il faut constamment montrer son intérêt pour l’entreprise et le moindre détail compte.

 

 

#4 La présentation

La plupart des entretiens commencent par une présentation de soi. Lors de cette étape, tu devras fonctionner par ordre chronologique sur des thématiques précises. Si tu es étudiant et que tu disposes d’un bagage académique qui pèse plus dans la balance que tes expériences professionnelles, tu devras présenter tes diplômes par ordre d’importance allant du plus ancien au plus récent. Tu enchaîneras ensuite par présenter tes expériences professionnelles (même si elles sont peu nombreuses) et enfin tes expériences associatives et tes hobbies. Il ne faut cependant pas en faire trop et rester le plus synthétique possible ce qui va amener ton interlocuteur à prendre des notes et à réagir.

 

#5 La mise en valeur de son parcours

Une fois la partie présentation terminée, le recruteur va te présenter l’entreprise, le poste et les compétences requises pour le poste en question. Tu devras ici faire un rapprochement entre tes compétences théoriques et tes expériences professionnelles passées. Il faudra que tu mettes en avant tes qualités afin de montrer pourquoi tu es fait pour ce poste. Tu pourras également te retrouver dans des mises en situation où tu devras faire appel à ta capacité d’adaptation.

 

#6 La clôture de l’entretien

Durant cette partie, le recruteur va te demander si tu as des questions que tu souhaiterais lui poser. Pendant l’entretien tu devras donc être très attentif et prendre en considération tous les points qui ont pu être abordés afin de savoir poser les bonnes questions. Note qu’il est très appréciable de poser au moins une ou deux questions à la fin de l’entretien car cela réitère ton intérêt pour l’entreprise.

 

Se rendre à un entretien n’est jamais chose facile ! Il faut cependant bien se préparer et montrer son professionnalisme. Malgré un bagage académique solide, il ne faut pas se reposer sur tes acquis, car les recruteurs souhaitent en priorité du concret, c’est-à-dire de l’expérience de terrain. Il ne faut toutefois pas paniquer, bien cadrer tes idées et anticiper les situations que tu vas pouvoir vivre durant l’entretien.

Te voilà parer pour préparer ton entretien de stage ou d’embauche ! 😉

Related posts

Leave a Comment