Cinq compétences auxquelles tu ne penses pas en entretien

Comment parler de soi lors d’un entretien ?

 

Rigoureux, ponctuel, dynamique… On s’est tous vu dire au moins une fois ces qualités lors d’un entretien d‘embauche. Et si tu innovais ? Sortir des sentiers battus en proposant de nouvelles compétences peut par moment s’avérer être une stratégie payante. Découvre nos conseils d’expert !

 

Ces compétences et qualités auxquelles on ne pense pas :

 

La bonne humeur : Une personne de bonne humeur aide une équipe à traverser les moments difficiles et lui permet de prendre les choses du bon côté et surtout avec recul. Les patrons sont de plus en plus soucieux du bien être au travail. Si tu possèdes cette compétence qui rentre tout droit dans le cadre d’un soft skill, n’oublie pas de le mentionner durant ton entretien !

 

L’audace : C’est en effet une qualité qui peut être très appréciée. D’ailleurs ce n’est pas par hasard que l’on puisse te demander lors d’un entretien la chose la plus audacieuse que tu aies pu faire.  Cette audace passe généralement par la prise de risque et c’est ce que l’entreprise recherche : des personnes qui expérimentent et qui n’ont pas peur d’innover ! Penses-y donc le jour de ton entretien !

 

 

L’endurance : Par là il ne faut pas faire comprendre que tu es de taille à travailler H24 sur un dossier car cela pourrait entraîner un burn-out et les recruteurs le savent pertinemment. Alors au lieu de tout miser sur la motivation, parle plutôt de ton endurance qui te permet de doser tes efforts qui prouvera et rassurera le recruteur que tu ne t’arrêteras pas en plein milieu d’un projet.

 

Le sens de la confidentialité : Savoir tenir des informations confidentielles sur l’entreprise ne semble pas faire partie des compétences obligatoires pour réussir son entretien. Et pourtant ! C’est une qualité de base à maîtriser très appréciable pour les entreprises. Certains grands groupes comme Michelin ont un culte du secret très important : lors des séances de debriefing aucun ordinateur n’est autorisé afin que les informations ne se retrouvent pas sur Internet.

 

La passion : Le but n’est pas de lister les quelques hobbies de ton CV mais de montrer à ton recruteur tes passions et les activités qui te font vibrer. Compétition de football, pratique du canyoning ou fortement intéressée par l’astronomie, explique clairement pourquoi ces activités te plaisent plus que d’autres ! Habite ton sujet, sois enthousiaste ! Car c’est à l’écoute d’un récit animé que les recruteurs comprennent et analysent la façon du candidat à s’engager dans son métier.

 

Et toi, quelles compétences utilises-tu généralement pour parler de toi ? N’hésite pas à nous le dire en commentaire !

 

Par Claire

Related posts

Leave a Comment