Comment valoriser un parcours atypique lors d’un entretien ?

Un profil atypique a t-il sa chance sur le marché de l’emploi ?

 

Le chemin vers le marché de l’emploi en France est semé d’embûches. Que cela soit du domaine des études ou bien des expériences passées, il apparaît que l’atypique n’a que très peu de chance d’être recruté comparé aux autres CVs disons plus classiques. Il peut être difficile de se vendre lorsqu’on a des expériences variés ou peut être pas encore au contraire pas encore d’expérience dans le métier qui nous tente. Comment alors valoriser son profil auprès des recruteurs? On te donne toutes les astuces dans cet article !

 

Profils atypiques, nos solutions

 

Changer ses faiblesses en forces : Et si les choses peu communes pouvait devenir un attrait indispensable à l’entreprise ? L’importance de valoriser la singularité de ton parcours est primordial. Pour changer ses faiblesses en forces, argumente avec conviction sur tes expériences passées pour expliquer ce choix de carrière.

 

Raconter une histoire : C’est là le but numéro 1 d’un CV : raconter une histoire au travers des expériences passées. Il faut aider le recruteur à comprendre ton passé. CV atypique ou non, des corrélations existent toujours : à toi de les lier afin de raconter ta propre histoire.

 

Jouer auprès de ses nombreuses compétences : Avant la règle à suivre était d’être compétent dans un seul domaine. Maintenant on opterait plus pour les personnes ayant plusieurs compétences à leur arc. En fonction du secteur de métier que tu recherches, les nombreuses expériences que tu aurais pu avoir dans le passé pourraient avoir un intérêt non négligeable. Dans le même genre, pense à mettre en avant tes soft skills (notre article sur les soft et hard skills ici), des qualités qui sont souvent appréciées dans le domaine de l’entreprise (adaptabilité, créativité, capacité à communiquer…).

 

 

Ne pas oublier la case « autres expériences » : Si certaines expériences semblent être beaucoup trop atypiques pour l’entreprise que tu convoites, nous te conseillons de les inscrire dans la catégorie « autres expériences » que tu pourras développer lors du futur entretien avec le recruteur. Mais attention, ces expériences singulières peuvent être inscrites à condition que celles-ci aient un lien avec le poste convoité.

 

Rassurer le recruteur : Face à tous ces CVs linéaires, un profil atypique peut effrayer les recruteurs. Mot d’ordre : les rassurer et leur montrer qu’ils ne se sont pas trompés en te laissant une chance. Pour se faire, dresse un bilan de projet professionnel réaliste avec l’intitulé du poste et l’entreprise que tu convoites en tenant compte de tes compétences, de tes aptitudes et surtout de ta personnalité. Enfin dresse le parallèle par rapport au marché du travail actuel (secteur d’activité, entreprise montante).

 

Chercher auprès des entreprises d’avenir : Les entreprises et notamment les start-ups comprennent de plus en plus l’intérêt d’avoir un panel de personnes aux profils atypiques qui pourront apporter un œil neuf à l’entreprise. On demande toujours plus de compétences, de personnes multitâches. Pour cela les profils atypiques prennent de la cote !

 

Prêt à valoriser tes expériences atypiques sur le marché de l’emploi à présent ?

 

Par Claire

Related posts

Leave a Comment