La communication non verbale au travail

La communication non verbale ou l’art de communiquer sans parler

 

La communication au travail est à la base de tout, nous le savons tous. Elle est essentielle au bon déroulement de l‘activité d’une entreprise ainsi que dans les relations entre professionnels. Elle permet de se parler, de partager avec autrui les mêmes enjeux, c’est-à-dire de se comprendre au mieux. Une bonne communication permet non seulement de réaliser un travail productif mais également de se sentir bien dans un environnement sans tensions ni conflits, qui peuvent être régulièrement des sources de stress. Cependant, beaucoup de personnes n’ont pas encore tout à fait conscience que la communication ne passe pas seulement par la parole ou les divers moyens techniques mis en place, mais bien par le langage du corps. Tu souhaites en savoir plus ? On t’explique tout…

 

 

Qu’est-ce que la communication non verbale ?

 

Dans un premier temps, il est important de donner une définition à la communication non verbale. Qu’est-ce que c’est ? C’est tout simple : il s’agit de l’art de communiquer par le corps. Que ça soit naturel ou non, nous communiquons tous les jours de cette façon. Et le meilleur dans tout ça ? Nous analysons également le langage corporel de nos interlocuteurs de façon tout à fait inconsciente ! En effet, chaque geste, chaque expression faciale, chaque regard et même parfois chaque toc envoie un signal à nos confrères, qui sera tout de suite perçu, analysé et traité directement par le cerveau. Tu comprends donc que 90% de la communication entre nous est non verbale. Pas mal n’est-ce pas ? 

 

Le corps ne ment pas

 

Dans le cadre d’un travail en entreprise (et même en dehors), il est important d’être conscient des signaux non verbaux que tu envoies afin d’appréhender au mieux la réaction de tes interlocuteurs. Les hommes d’affaires ou dirigeants de pays sont, par exemple, des maîtres dans l’art de la maitrise du langage corporel. Prenons le cas d’un célèbre débat entre Barack Obama et John McCain. Nous te proposons de visionner la vidéo ci-dessous en coupant le son :

 

Il n’y a pas photo, la gestuelle et l’aisance de Barack Obama l’emporte sur le comportement de John McCain, qui parait bien plus stressé et beaucoup plus nerveux. Tu peux donc remarquer l’importance de bien se connaître soi-même et de savoir maîtriser chacun de ses gestes.

 

Savoir maitriser son langage corporel

 

Bien entendu, les enjeux de la communication non verbale ne seront pas aussi gros dans ton activité que lors d’un débat de présidentielles, mais apprendre à la maîtriser ne pourra t’apporter que du bon pour ton avenir professionnel ! Que ce soit pour un entretien d’embauche (les premières secondes de contact avec un employeur sont très importantes) ou simplement en présence de collègues de travail, voici quelques conseils d’attitude à adopter pour débuter dans cet art si particulier :

 

  • Soigne ton apparence: évidemment, tu dois t’adapter à ton environnement de travail. Commence donc par soigner ta coiffure, choisir des vêtements qui te mettent en valeur sans pour autant tomber dans le « trop cool » ou le « trop strict », opte pour un maquillage léger sans trop d’artifices. Le but est de te donner une image de personne confiante et bien dans ses baskets.
  • Les expressions faciales: le plus important est d’établir directement un contact visuel. En plus de paraître tout à fait impoli, quelqu’un qui ne regardera pas dans les yeux son interlocuteur passera directement pour quelqu’un de timide voire fuyant. Cela permet également de ne pas perdre l’attention de ce dernier lors de longs discours. Il est aussi important de faire attention à ce que laisse paraitre ton visage : tes émotions seront analysées à tords et à travers. Alors bien sûr, inutile de mentir sur tes émotions (au risque d’attirer la méfiance) mais tu dois garder en tête que le plus important est de garder le sourire pour paraître toujours sympathique et ouvert. Tu devras éviter de trop froncer les sourcils ou de les hausser, ainsi que de baisser les yeux.
  • Fais attention à ta gestuelle : c’est également un élément clé d’une bonne communication non verbale. Tiens-toi droit, ne croise pas les bras afin de ne pas paraître fermé, hoche la tête quand on te parle pour montrer ton intérêt, parle doucement et surtout, ne sois pas sans arrêt en train de toucher ton cou ou ton visage ! Bref tu l’auras compris, détend-toi !

 

Pour finir, garde en tête que ton attitude influence beaucoup celle des personnes autour de toi. On appelle ça du mimétisme et c’est également un point à prendre en compte… mais ça, on t’en parlera dans un prochain article !

Par Anna M.

Related posts

Leave a Comment