Comment faire face au Bore-out ?

L’ennui au travail; un moment que chacun connait

As-tu déjà entendu parler du bore-out ? Non non on ne parle pas du burn-out où l’employé craque sur des surcharges de travail. Non, on te parle bien là du bore-out, phénomène reconnu depuis peu qui désigne le fait de s’ennuyer au travail. Devenu de plus en plus important au sein des sociétés, le bore-out représenterait déjà près de 30% des employés en France. On va donc aujourd’hui te proposer toutes les solutions afin d’y remédier !

Bore-out : depuis quand ?

Le terme de bore-out vient du verbe anglais “to bore” qui signifie s’ennuyer. Il est apparu pour la première fois en 2007 après que deux consultants Suisses aient publié un ouvrage sur le sujet intitulé “Diagnosis Boreout”. Concrètement le bore-out se matérialise sous différents aspects : un manque de travail dû à une surqualification, une perte de responsabilité ou tout simplement une perte de motivation pour le job que tu exerces actuellement (et ça arrive beaucoup plus qu’on ne le pense).

Le bore-out peut par ailleurs avoir un impact sur la santé : cette “mise au placard” ne se caractérise pas seulement par un ennui mais peut aussi représenter un incident sur la santé ! En effet ne pas travailler suffisamment peut avoir raison de notre confiance en nous et également entraîner une perte de compétences, une dépression et enfin une perte de travail…

Le docteur en science économique Christian Bourion estime d’ailleurs que le bore-out détruit petit à petit la personnalité d’un salarié qui devient progressivement inactif. Même si ses tâches sont peu nombreuses voire inintéressantes, le salarié n’ira pas se plaindre à une époque où avoir un travail est considéré comme un privilège. Voilà comment on entre dans la phase de bore-out…

 

 

Les solutions pour sortir du Bore-out

Communiquer : si tu éprouves de l’ennui durant ta présence en entreprise, sache que ce n’est pas normal. Tu es peut-être performant, certes, mais cela doit justement te permettre d’évoluer sur de nouvelles tâches. Si tu estimes que tu n’apprends plus rien et que tes missions sont rébarbatives, n’attends surtout pas ! Pense plutôt à demander un entretien d’évaluation avec tes supérieurs et procéder ainsi à des formations pour en apprendre plus sur ton métier, si ces derniers estiment qu’il te faut plus de compétences sur tel ou tel domaine. Tu seras alors beaucoup plus valorisé et ton travail s’en ressentira aussi !

Prendre des initiatives : l’expression y aller au culot prend ici tout son sens puisqu’il faut parfois prendre ses jambes à son cou pour avoir ce que l’on veut ! Dans ce cas, il te suffira seulement d’agir et de t’orienter là où l’on ne t’attendait pas forcément ! Soumet tes idées, réfléchi sur des process qui ne sont pas encore mis en place ou reprend des projets en stand by dont personne n’a le temps de s’occuper. Il faut parfois ne pas attendre qu’un projet vienne à toi…  Lance-toi et prend toi-même des initiatives en en parlant bien évidemment à tes responsables en amont. Cette implication pourrait à l’avenir donner l’envie à tes supérieurs de te confier plus de travail.

Démissionner : alors oui c’est une méthode assez drastique mais qui peut être un bien pour un mal. Changer d’air peut être la meilleure solution, mais attention à toujours peser le pour et le contre et ne pas démissionner sur un coup de tête sans aucun filet de secours. Il est vrai que l’aspect financier est tel qu’il nous incite souvent à rester dans une entreprise où l’on ne s’épanouit pas vraiment. Pour t’aider, tu peux répondre à cette simple question : Penses-tu pourvoir encore supporter ton travail pour les 10 années à venir ? Si le moment est venu pour toi de partir, c’est le moment de réagir, car le fait d’attendre aussi trop longtemps, peut remettre en cause ta décision. Prend le temps de te poser et de bien réfléchir, cette phase est très importante pour pouvoir appréhender ton évolution dans le monde du travail, et savoir ce que tu veux vraiment.

 

Et toi quels sont les conseils que tu pourrais apporter à cet article ? N’hésite pas à nous le dire en commentaire si tu as déjà vécu ou si tu vis actuellement le bore-out !

 

Par Claire

Related posts

Leave a Comment