Job étudiant : les avantages et les inconvénients

De nombreux étudiants, doivent désormais concilier études et job étudiant pour éviter les problèmes financiers. Il y a deux écoles. Celle qui prône cette pratique car elle permet d’avoir une expérience professionnelle. L’autre, ne consente pas vraiment car cela influe parfois sur le comportement des étudiants et leur réussite universitaire.

Une opportunité pour l’avenir

Les avantages à avoir un petit boulot à côté de ses études sont nombreux.

Gagner de l’argent

C’est une des raisons principales pour lesquelles les étudiants choisissent de travailler en plus de leur parcours universitaire. C’est un avantage évident qui permet de se sentir libre.

On peut soi-même s’assumer en payant notre loyer ainsi que les frais de scolarité. Ou bien tout simplement se faire plaisir sans avoir en tête les soucis d’un budget un peu trop serré.

Etre indépendant

La logique veut que puisque vous pouvez payer votre loyer, vos factures, votre abonnement téléphonique, vous n’êtes plus à la charge de vos parents. Vous ne vous sentez plus redevable, vous vous construisez en tant qu’adulte.

La réalité de la vie se montre sous son plus beau jour. Certes, papa et maman restent derrière en cas de grosse galère mais on se voit quand même grandir.

Alimenter son CV

A l’heure où on vous demande de mettre les petits plats dans les grands pour trouver un stage, le petit boulot d’étudiant peut rapporter gros. En travaillant, vous ajoutez une ligne de plus sur votre CV mais pas seulement.

Même s’il n’a aucun lien avec tes études ou tes objectifs professionnels, mettre en avant son job étudiant n’est pas un mauvais choix. Au contraire, cela prouve à votre futur recruteur que vous avez des capacités à vous adapter, que vous êtes professionnels et bien d’autres qualités à argumenter.

Se créer un réseau professionnel

Être salarié, que ce soit à plein temps ou à temps partiel, est un excellent moyen de construire des relations professionnelles. On rencontre de nouvelles personnes qui pourront nous être d’une grande aide pour plus tard.

Peu importe le domaine, le monde est petit et peut réserver bien des surprises. Alors prenez soin d’entretenir de bons rapports avec votre hiérarchie.

Quelques points à ne pas négliger

Même si les avantages d’avoir un emploi sont nombreux, il y a tout de même quelques désavantages à prendre en considération.

Réduire son temps libre

Entre les cours à la fac, les moments de révision, le temps libre est considérablement réduit. Et cette réduction ne s’arrange pas lorsqu’on choisit d’ajouter une activité professionnelle dans son emploi du temps.

Il va falloir faire des sacrifices pour éviter d’être débordé et manquer de temps pour des actions importantes. Il faut être organisé et ne pas se laisser dépasser !

Trouver un équilibre

La suite logique est telle qu’en plus de manquer de temps pour vos sorties, vous aurez le même problème pour vos révisions. Le temps de travail personnel sera considérablement diminué.

On vous conseille de vous créer un petit emploi du temps assez précis et de vous y tenir. Le risque est de voir ses notes baisser considérablement. Faites bien attention à ce que votre emploi n’empiète pas sur votre réussite.

Surmonter la fatigue

Déjà qu’en temps normal, une journée de cours a tendance à fatiguer les esprits et les corps. Un boulot annexe peut entraîner une dose de fatigue complémentaire. Le sommeil est le meilleur allié des étudiants, lorsqu’il est mal géré les dégâts se constatent rapidement.

Alors, si on doit travailler plus tard, on essaye de compenser avec une journée plus light le lendemain. Il faut tenir le rythme et s’accrocher.

Gérer le stress

En plus du stress des examens qui peut être assez pesant pour certains étudiants, on imagine mal se rajouter du lest. Pourtant, inconsciemment, le travail peut devenir une source d’angoisse.

Une ouverture à faire seul, une période de forte affluence, une fermeture de caisse… Il y a énormément d’actions qui entraînent de forte responsabilité. Il est nécessaire d’être à la hauteur et de prouver que l’on peut le faire.

Le job étudiant est une décision à prendre selon le type de profil, du caractère et surtout des besoins de chacun. Laissez passer quelques mois avant la rentrée pour avoir un peu de recul sur la charge de travail demandée.

Related posts

Leave a Comment