Comment assurer ton deuxième entretien ?

Un nouveau format d’entretien

 

Quelques jours plus tard tu reçois un appel de la Directions des Ressources Humaines : Ça y est ton profil intéresse les recruteurs et tu as passé les premières sélections. Pas d’emballement toutefois, tu n’as pas encore obtenu le job, il faut encore passer le deuxième entretien ! Oui mais qu’ajouter de plus ? Tu as déjà parlé de ton CV, de tes atouts et de tes expériences professionnelles lors de ton premier entretien. Dans cet article, on te dis tout pour réussir avec brio ton deuxième entretien !

 

Les astuces pour réussir son deuxième entretien

 

Une phase de recherche : Si tu crois que les recherches que tu as effectué dans un premier temps sur l’entreprise vont suffire lors de ce second entretien, tu te trompes ! Le recruteur peut être différent de la première fois. Essaye dans un premier temps de te renseigner sur la personne en charge de ce second entretien et une fois son identité connue, n’hésite pas à consulter ses profils internet (LinkedIn ou encore sur le site internet de l’entreprise). Essaye de trouver l’intitulé de son poste, en bref tout ce qui pourrait être intéressant pour ton entretien.

 

Continue également tes recherches sur l’entreprise que tu souhaites intégrer : Quelques jours voire semaines se seront sans doute écoulées entre ton premier entretien et le second : ajuste tes notes en fonction de l’actualité de cette dernière sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram…).

 

Répondre à des questions techniques sur le poste : lors de ce second entretien, la personne en charge du recrutement voudra connaitre ton profil et ta réelle motivation d’intégrer l’entreprise. Tu risques donc sans doute d’entendre ce genre de questions : « Quel genre de travail pensez-vous accomplir? » Loin d’être des questions pièges elles servent surtout à déterminer si tu es apte à exercer ce poste.

 

 

Une occasion pour toi d’en savoir plus sur l’entreprise : Un second entretien est aussi pour toi une chance de poser les questions que tu n’avais pas pensé lors de l’entretien précédent et d’en savoir plus sur les modalités du poste ; n’hésite donc pas à la fin de l’entretien à montrer ta curiosité à ton recruteur en lui posant des questions par rapport à l’intitulé du poste si tout ne te semble pas clair et de la vie en entreprise.

 

S’attendre à un entretien différent : Il est évident que le recruteur ne vas pas te reposer les mêmes questions lors de l’entretien précédent. Souvent ce second entretien prend des formes différentes (on t’en liste quelques unes) :

 

– Le face à face avec ton supérieur : Dans un premier temps tu auras sans doute rencontré le ou la chargée de recrutement chargé d’éliminer les candidats ne convenant pas au poste à pourvoir. Une fois ta candidature retenue tu risques cette fois-ci de rencontrer ton supérieur du département avec qui tu pourrais avoir la chance de travailler.

– Un entretien à plusieurs : Souvent utilisé lors du second entretien, tu risques de te retrouver face à plusieurs recruteurs qui vont te poser tour à tour de nombreuses questions toujours plus précises (d’ailleurs on a un article ici pour réussir ce genre d’entretien ici !).

– Un entretien avec d’autres candidats : l’un des meilleurs moyens pour les recruteurs d’analyser ton comportement et travailler en groupe.

 

Enfin ne pas penser que tout est acquis : Beaucoup de candidats une fois rappelés pour le second entretien pensent inconsciemment qu’ils ont décroché le poste et se rendent à l’entretien un peu trop confiants. Reste toi-même et donne la même image que celle que tu avais reflété lors de ton entretien précédent.

 

On espère que ces clés t’aideront à intégrer l’entreprise de tes rêves ! 😉

 

Par Claire

Related posts

Leave a Comment