Ce qui est rédhibitoire pour les recruteurs dans un CV

« Malgré une étude attentive de votre CV… »

 

Qui n’a jamais lu cette phrase ? Pour l’éviter, il conviendra de soigner son CV. Les recruteurs étant les premières personnes à entrer en contact avec ton CV, il y a des erreurs à ne plus commettre. On te dis lesquelles !

 

Les pires erreurs dans un CV selon les recruteurs

 

Avoir une forme de CV trop originale : Certains candidats pensent qu’en utilisant un template différent pourront se démarquer. Ceci est vrai mais attention à ne pas en faire trop non plus : n’oublie pas qu’un recruteur en moyenne ne reste que 30 secondes sur ton CV. Alors si lors de la lecture il n’arrive pas à  déchiffrer ton CV à cause d’une police trop originale ou des couleurs trop criardes, il ne s’y attardera pas plus longtemps.

 

Une candidature floue : Souvent les étudiants à la recherche d’un stage ou d’un emploi vont multiplier les demandes d’offres et conserver un schéma assez classique au niveau du texte. Adresse directement le motif de ton CV en exposant clairement l’intitulé du poste que tu recherches : chargée de communication, rédacteur Web, infirmier…

 

Ne pas se poser les bonnes questions : Lors de la rédaction de son CV, il faut aussi pouvoir se mettre dans la tête du recruteur : « Comment le recruteur va t-il interpréter mon CV ? Qu’attend-il de ce CV ? » Et toute sortes de questions qui te permettront d’améliorer l’écriture de ton dossier.

 

Ne pas en faire trop : Souvent, étudiants, nous n’avons pas ou peu d’expérience professionnelle et nous jouons sur les petits boulots que nous avons pu faire les années précédentes. C’est bien mais est ce qu’écrire « avoir participé aux vendanges » est un atout intéressant si tu souhaites intégrer une entreprise de pharmaceutique ? Ce manque de logique pourrait te desservir et ton CV peut ne pas être retenu pour les entretiens suivants. Le but n’est pas de combler un CV.

 

Ne pas faire de story-telling : Le CV est un élément qui permet de montrer aux recruteurs que c’est en ayant étudié dans cette fac, école et commencé cette première expérience que le recruteur doit comprendre le cheminement de ton CV. Il faut donc cibler ses expériences sur ses anciennes scolaires et celles pouvant matcher avec l’entreprise.

 

Un manque de professionnalisme : Pas besoin d’attendre l’entretien pour montrer qu’un CV bâclé ne donne pas une bonne impression du candidat. Cela peut se manifester sous plusieurs aspects : fautes d’orthographe, copié-collé de textes, fautes de syntaxe, photo de profil peu professionnelles ou un CV qui n’a pas été mis à jour. Tout cela peut donner l’envie au recruteur après un examen rapide de ton dossier… de le jeter directement à la poubelle.

 

Tu l’auras donc compris la rédaction d’un CV est un chemin long et fastidieux mais ne t’inquiètes pas JobQuiPeut est là pour trouver les réponses à tes questions !

 

Par Claire

Related posts

Leave a Comment