Comment valoriser sa candidature sur le marché du travail français ?

Une conjoncture qui force l’adaptation

Pour ce premier article, nous allons parler d’un sujet qui intéresse beaucoup d’entre vous qui sont actuellement en recherche d’emploi. Comme tu le sais, le marché du travail en France n’est plus le même qu’il y a quelques années et nous devons par conséquent nous adapter. Beaucoup de candidats ont un profil très intéressant mais ne sont malgré tout pas recrutés. Nous nous posons parfois la question de savoir comment des jeunes diplômés très compétents peuvent rester au chômage plusieurs mois voire plusieurs années sans trouver un emploi ? Pour s’en sortir, beaucoup d’entre eux choisissent par conséquent et par dépit des emplois sous-qualifiés par rapport à leur formation. La France est-elle un pays en manque d’opportunités ? Cette interrogation est sur beaucoup de lèvres. Toutefois, avant d’y répondre, il conviendra de savoir comment valoriser sa candidature sur le marché du travail français ! Tu ne t’en aperçois peut-être pas bien mais le soin apporté à sa candidature et à sa présentation est un facteur ultra-important qui peut t’ouvrir de nombreuses portes ! Il faut savoir se démarquer, faire preuve d’innovation et se différencier des autres ! Ce sont les maîtres-mots pour trouver un emploi aujourd’hui en France. Décryptage de ce phénomène et conseils pour mettre sa candidature en valeur.

Les 3 conseils pour faire la différence avec sa candidature sur le marché du travail français

Le premier conseil peut paraître banal mais il est primordial : il faut soigner son CV au maximum et l’adapter en fonction du secteur dans lequel tu postules ! Ainsi, si tu candidates par exemple pour un poste dans le graphisme, il faudra absolument que ton CV reflète au maximum tes compétences non seulement dans le fond mais également (et surtout) dans la forme. Il faut que tu gardes à l’esprit que lorsqu’une entreprise poste une offre d’emploi, elle reçoit très souvent une importante quantité de candidatures qui ne correspondent pas forcément toutes au poste à pourvoir ! Aussi, pour ne pas perdre de temps, il va faire une première sélection (consciente ou inconsciente) sur la présentation du CV ! Si l’aspect de l’un d’entre eux se détache des autres, il aura d’avantage envi de s’y pencher. De même, note que bien qu’elle soit mandatée pour la plupart des emplois, la lettre de motivation n’est pas la plus importante. Elle passera après le CV ! Il est rare qu’un employeur lise la lettre de motivation avant le CV ! Si ton parcours l’intéresse, il prendra à ce moment-là le temps de lire ta lettre. Sache de plus que la lettre de motivation est amenée à l’avenir à disparaître. Bien qu’il ne faille pas la négliger, il faut savoir que près de 77% des recruteurs n’écartent pas un candidat qui n’a pas joint de lettre de motivation. Celle-ci devient de plus en plus obsolète.

Lorsque tu postules à un stage ou à un emploi, ton CV et ta lettre de motivation doivent être traités avec soin ! Ils doivent être très lisibles et ne comporter aucune faute d’orthographe ! Si la grammaire n’est pas ton fort, pense à faire corriger tes écrits par quelqu’un d’implacable en orthographe ! En effet, garde à l’esprit que près de 95% des décideurs RH écartent systématiquement une candidature qui comprend une ou plusieurs fautes d’orthographe.

Le deuxième conseil que je te donnerais est de ne pas faire une « candidature globale » ! Il faut en effet qu’elle soit personnalisée avec l’entreprise dans laquelle tu postules ! Pour se faire, il est nécessaire de se renseigner à l’avance sur l’établissement. De cette manière, tu pourras analyser les besoins de l’organisation et les faire matcher avec tes compétences ! C’est le moyen le plus efficace de se démarquer. Les entreprises françaises ont besoin de candidats immédiatement opérationnels, indépendants et autonomes. Ils ne veulent pas, pour la plupart, perdre du temps (et de l’argent) à former quelqu’un. Pour cette raison, il faudra démontrer que tu es la personne indispensable à leur entreprise !

Troisième et ultime conseil : Ne pas hésiter à relancer un recruteur ! Tu as fait un beau CV ? Tes compétences seraient idéales pour l’entreprise en question mais tu n’as toujours aucune réponse ? Pas de panique, il est assez fréquent particulièrement au sein des grands groupes, que le traitement de ta candidature mette un certain temps. Sachant cela, il faut être proactif et ne pas attendre sagement une réponse (positive ou négative) de l’entreprise ! N’hésite pas à relancer le recruteur très régulièrement ! N’aie pas peur de déranger ! Cela prouve ta motivation et, de cette manière, ton nom sera connu ! Beaucoup de jeunes diplômés se sont fait recruter en appelant très régulièrement le/la directeur(trice) des ressources humaines afin de se renseigner sur l’avancement de sa candidature ! De plus, si tu n’es pas entièrement satisfait de ton CV, le fait de rappeler souvent l’entreprise poussera parfois le recruteur à te convier en entretien afin d’en savoir plus sur toi. L’occasion rêvée de démontrer en face à face que tu es le candidat idéal !

Tu connais à présent les 3 principaux conseils qui feront de toi le candidat que toutes les entreprises vont s’arracher ! 😉

Pour trouver le job ou le stage idéal, n’hésite pas à te rendre sur des sites comme Skiliz qui t’aideront gratuitement à trouver l’opportunité qui te correspond ! 😉

 

Par Olivier Mitry

Related posts

Leave a Comment